Les événements

Exposition au musée des Arts décoratifs de Paris avec le
"Wall PaperLab" 103 Rue de Rivoli Paris 75001
le 13 nov 2006.


 

Salon Futur intèrieur Porte de Versaille
Hall 4 Stand AB 65-66 du 20 au 25 janvier 2007.

Stand N° A4 - Hall 5B sur le salon Maison et objet à Villepinte.
SCENES D'INTERIEUR du 26 au 30 Janvier 2007

 

Salon "maison et objet" dans le cadre des Talents à la carte janvier 2006 (Villepinte).

 

Exposition chez Dominique Plichet en octobre 2005 (Paris): Kakemonos, Plexiglas, Baches.

Exposition organisée par Vanessa Suchard en Janvier 2004, à la Galerie "Adam Street" (Londres), présentant des reproductions de motifs de tissus et pin-up sur kakemonos.

http://www.vanessasuchar.com/mehl/menu.html

 
           
 

PAPIER PEINT D’ART

L’art a-t-il vocation à être décoratif ou pas? Vaste question qui mériterait des heures d’agitation cérébrale pour tenter une réponse. Stéphane Mehl, lui, allie les deux au cœur de son travail et tranche ainsi la question en créant du papier peint d’art. «C’est vraiment entre l’art et la décoration» précise-t-il, délimitant son univers par «art, création, dessin et technologies».

Après des études de théatre et d’histoire de l’art, Stéphane Mehl se consacre à la peinture, huile, acrylique sur toile mais également sculpture sur bois et plâtre, sérigraphie.En 1995 il découvre l’informatique : une révélation qui devient son «pinceau» de création. Il mixe ainsi ses premiers amours à ces travaux numériques et fonde WLP Wall Partner, une société de décoration spécialisée dans la création d’art en impression mécanisée. Il utilise comme supports à ses créations/œuvres les kakemonos ou des lés de papier, de tissus, des caissons lumineux voire de métal. «Il y a même des choses qui sont cachées dans mes créations et que l’on ne voit pas tout de suite» assure-t-il.

 

STÉPHANE MEHL IMPRESSION FORTES

Faire de l'outil informatique un pinceau? Entre les mains du créateur Stéphane Mehl (société WLP Wall Partner), c'est possible. Après avoir exploré la peinture sur toile, il s'initie à l'univers du numérique et conçoit dessins et images destinés à l'impression mécanisée. Amoureux des arts décoratifs, Stéphane Mehl confronte les styles avec talent, associant monument d'architecture, mode, portrait et motif vegetal. Elément phare de sa collection, le Kakemono, à mi-chemin entre le papier peint et le tableau, est édité en pièce unique ou en série.

Félicia du Rouret

Article paru dans "Madame Figaro" n°1117 21/01/2006
 
 
Article paru dans "Mag10" Maison et objet 2006

       
 

Article paru dans "Elle" pages tendances printemps n°3141
13/03/2006

 

 

Interview parue dans "Captain déco Guide"
Dec 2007